Les actus de la cité

Shadows, d'après Man Ray : un tissage unique

31.05.2016
IMPRIMER
PARTAGER

La Cité de la tapisserie célèbre les 100 ans du mouvement Dada en enrichissant ses collections de l'unique tapisserie réalisée d'après une œuvre du photographe Man Ray : Shadows.

La tapisserie Shadows est le fruit d’une commande passée par la collectionneuse et éditrice de tapis et de tapisseries d’Aubusson Marie Cuttoli à l’artiste Man Ray. Le tissage a été réalisé par l’atelier Pierre Legoueix à Aubusson en 1938. Cette œuvre participe du projet de Marie Cuttoli de réaliser des tapisseries des avant-gardes françaises et de faire connaître cette production textile inédite, en particulier aux États-Unis.

Une tapisserie de photographe

Les tapisseries d’artistes ou d’architectes tissées en Aubusson au cours du XXe siècle sont nombreuses. Beaucoup plus rares sont les tissages d’après photographie, comme c’est le cas de Shadows, qui serait le premier. L’œuvre ayant servi de modèle date de 1925-1926. Il s’agit d’un tirage photographique de Man Ray, selon la technique qui lui était chère : le photogramme ou le rayogramme. Cette méthode consiste à poser des objets sur une feuille de papier photosensible, l’ensemble est alors exposé à la lumière quelques secondes puis développé : les zones protégées de la lumière par les objets apparaissent en blanc, celles exposées en noir. Il appartient à la série, souvent érotique, de rayogrammes réalisés à partir de mannequins de bois : "Mr. And Mrs. Woodman". Ce n’est qu’en 1938 qu’un agrandissement de cliché est fabriqué pour en faire le carton d’une tapisserie.

Le voyage en Amérique

Marie Cuttoli, commanditaire de la tapisserie, est à la fois une éditrice textile et une collectionneuse d’art, notamment des avant-gardes françaises. Elle convainc les artistes, finance les tissages et les expose à la Galerie Jeanne Bucher à Paris dès 1935. Grâce à la volonté du Docteur Barnes et de Grace McCann Morley, conservatrice du Museum of Art de San Francisco, elle organise un voyage outre-Atlantique. Cette tournée américaine dure quatre ans, au cours desquels les artistes qu’elle a fait tissé à Aubusson sont exposés dans de nombreux musées américains (San Francisco, Chicago, Boston, Baltimore, etc.). Shadows fait partie des œuvres exposées au cours de ce voyage exceptionnel.

Et aujourd’hui ?

En bon état de conservation, il semblerait que l’œuvre n’ait jamais subi de restauration. Détail amusant : c’est dans la bordure, au centre, que la tapisserie porte la signature de l’artiste.

Le rayogramme original et le carton photographique sont actuellement détenus par une galerie allemande, le carton est visible jusqu’au 17 juillet 2016 au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris. 

Infos pratiques

Le projet d'acquisition de Shadows sur la plateforme de financement participatif AgoraDon.

Retrouvez la page Facebook dédiée à l'acquisition de la tapisserie Shadows de Man Ray et au DADA PICS CONTEST.

Shadows et le DADA PICS CONTEST, c'est aussi un fil Twitter.