Les actus de la cité

Une tapisserie pour le Centenaire 14-18

04.03.2015
IMPRIMER
PARTAGER

La Cité lance un projet de tapisserie monumentale en mémoire du centenaire 14-18, en lien avec l'Historial franco-allemand: un projet franco-allemand pour un devoir de mémoire commun.

Grâce au mécénat du Groupe Würth, la Cité de la tapisserie intègre dans ses collections une maquette du peintre allemand Thomas Bayrle (né en 1937), pionnier du Pop art. La signature d'une convention officialisera le partenariat en avril-mai 2015.

Cette Pieta poignante, constituée d'une multitude de crânes, donnera naissance à une immense tapisserie de 20 m2. Elle constituera l'une des œuvres emblématiques du centenaire de la Grande guerre.

Les caractéristiques de tapisserie comme médium nomade, immersif et narratif, répondent à la volonté de réaliser une œuvre monumentale et itinérante, exposée non seulement à Aubusson, son lieu de production, mais aussi sur le site du Hartmannwillerkopf, autour du projet d’Historial franco-allemand qui devrait ouvrir au public en 2017. Une démarche éducative accompagnera ce dispositif.

L'œuvre sera ainsi visible dans les espaces d'exposition de la Cité internationale de la tapisserie à Aubusson la moitié de l'année.

Ce projet a reçu le soutien de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale, groupement d’intérêt public créé par le Gouvernement en 2012.

L'artiste : Thomas Bayrle

Thomas Bayrle est né en 1937 à Berlin. Il vit et travaille à Francfort. Ses œuvres ont intégré, entre autres, le Musée d’Art Moderne de Francfort, le Musée d’Art de Stuttgart, le MOCA de Los Angeles, le FNAC de Puteaux et le FRAC du Limousin. Son travail s’inscrit dans le Pop Art. Ses productions consistent en la répétition d’un motif à taille variable mis en abîme pour se représenter lui-même, jouant ainsi sur les sensations optiques des spectateurs.