Appels à création

Blink # 0

IMPRIMER
PARTAGER

Benjamin Hochart, 2e Prix - Appel à création contemporaine 2010

Benjamin Hochart a reçu le deuxième prix 2010 de la Cité de la tapisserie pour son œuvre Blink#0. Le tissage, en laine, a été assuré par les Ateliers Pinton de Felletin. Dimension de chaque pièce : 155 cm x 220 cm.

Blink#0 est une œuvre entièrement modulable, mobile, nomade. Benjamin Hochart a imaginé son triptyque pour qu’il puisse être accroché au mur ou déposé au sol, rappelant ainsi les deux dimensions monumentale et domestique de la tapisserie d’Aubusson. Les pièces du triptyque peuvent également être présentées dans les quatre sens puisqu’elles restent intelligibles quel que soit le sens de lecture. Elles peuvent être exposées simultanément ou séparément pour s’adapter au mieux à l’espace et à l’architecture. Blink#0 est donc une œuvre qui mêle habilement l’art du tissage et l’art de l’espace, en cohérence avec l’essence de la tapisserie d’Aubusson.

Benjamin Hochart propose un travail en série extrêmement structuré. Pour les trois pièces de Blink#0, le fond est le même. Il s’agit d’un dessin réalisé pour la couverture du n°3 de la revue Roven, revue critique sur le dessin contemporain. On retrouve également une forme noire, qui crée la cohérence de la série, sur les trois pièces. L’artiste construit ses dessins sur le schéma d’une mind map, c’est-à-dire un dessin mental visant à offrir à la fois une vision détaillée et une vision d’ensemble d’un sujet. Cet outil en constante évolution permet de hiérarchiser les informations transmises, de les ordonner. Ainsi, chaque forme engendre la suivante, du centre vers la périphérie.

Il suit également une méthode de travail très codifiée, qu’il a mise au point en 2007. Cette méthode, dite "dodécaphonique" en écho à la musique atonale de Schönberg, lui permet de définir "une structure qui agit comme une partition". Ainsi, le dessin est une interprétation au sens musical du terme. Son travail de création est contraint puisque, avant de commencer à dessiner, Benjamin Hochart dispose dans un ordre donné les crayons qu’il va utiliser. Il commence son travail au centre de la feuille avec le premier crayon, qu’il ne reprendra par la suite qu’après avoir utilisé tous les autres, l’un après l’autre.

Benjamin Hochart est né en 1982. Il est diplômé de l’École Nationale des Beaux-Arts de Lyon et enseigne à l’Ecole Supérieure d’Art de Cherbourg. Il est représenté par la galerie Martine et Thibault de la Châtre à Paris.