Les savoir-faire d'Aubusson

La restauration de tapisserie

IMPRIMER
PARTAGER

La tapisserie a vocation à durer dans le temps et cela nécessite souvent l'intervention d'experts de la restauration ou de la conservation. Ces étapes de la vie d'une tapisserie sont sans doute les plus méconnues. Pourtant, elles seules peuvent garantir la sauvegarde d'un patrimoine textile ancien et il est souvent conseillé de faire appel aux restaurateurs pour l'entretien régulier d'œuvres plus récentes.

Les altérations des textiles sont dues à plusieurs causes : les écarts d’humidité et de température, l’exposition aux ultra-violets et à un éclairage inadapté, une mauvaise suspension ou un mauvais conditionnement de l’œuvre, la présence d’insectes... La fibre devient cassante, on aperçoit des manques, des fils brûlés, des disparitions de relais (les coutures de finition pour réparer les interruptions de tissage nécessaires entre deux couleurs différentes), une perte des couleurs ou des moisissures.

Le restaurateur donne une nouvelle jeunesse ou rend toute leur cohérence esthétique à des tapisseries murales et de mobilier, des tapis d’Aubusson tissés à la main et tout type de tapisseries et tapis au point (canevas), en les nettoyant, en ravivant leurs couleurs, parfois en retissant les parties détériorées. Par des travaux de conservation préventive, il est le garant de la pérennité de la tapisserie.

Ce technicien d’art confirmé est spécialiste des textiles anciens et sait parfaitement comment aborder les opérations de nettoyage, de détissage/retissage. Il est le spécialiste de la rentraiture, c'est-à-dire la reconstitution à l’aiguille de la chaîne ou de la trame sur des parties usées, détruites ou coupées. Il peut rénover ou même rattraper des réparations très anciennes, mal réalisées ou avec des colorants instables.

Selon l’état de l’œuvre, les souhaits émis par le propriétaire et les avis du restaurateur, le choix se portera soit vers une restauration complète, c'est-à-dire que l'on va retisser la partie altérée en privilégiant l’aspect esthétique, ou vers la conservation, pour laquelle on se contentera de traitements destinés à arrêter les dégradations, privilégiant alors l’authenticité et le caractère historique d’une œuvre.

Les ateliers de restauration à Aubusson proposent une expertise en matière de traitement et de conservation textile. Véritables laboratoires, ils fonctionnent grâce à un personnel expérimenté, aux savoir-faire de précision.

Le pôle professionnel de la Cité internationale de la tapisserie accueille l'atelier de restauration du Mobilier national, l'un des deux ateliers de restauration de tapisseries publics en France (l'atelier sera accessible aux visites de groupes sur rendez-vous).