Les actus de la cité

La Cité reçoit le prestigieux prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main® - Parcours 2018

16.10.2018
IMPRIMER
PARTAGER

Le jeudi 11 octobre 2018, la Fondation Bettencourt-Schueller a dévoilé le lauréat du Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main® - Parcours 2018. La Cité internationale de la tapisserie reçoit cette distinction d'excellence, remise à son Directeur Emmanuel Gérard, pour son travail autour de la création contemporaine, de l'enrichissement et de la mise en valeur des savoir-faire de la tapisserie d'Aubusson, reconnus au Patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO.

Les 700 invités rassemblés dans la salle Wagram, à Paris, pour la cérémonie de remise de ce prix prestigieux, ont eu l'occasion de découvrir des pièces exceptionnelles des collections de la Cité de la tapisserie, après que la Présidente de la Fondation Bettencourt-Schueller, Françoise Bettencourt Meyers, a remis le Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main® - Parcours 2018 à Emmanuel Gérard, Directeur de la Cité internationale de la tapisserie, en présence de sa Présidente Valérie Simonet, Présidente du Département de la Creuse, et de son Conservateur Bruno Ythier.

La Fondation Bettencourt-Schueller rappelle que ce prix a été créé pour "valoriser les métiers d’art et contribuer à leur rayonnement". La sélection est réalisée par des comités d’experts et un jury indépendant, présidé par Jean de Loisy et composé de Pierre Hermé (pâtissier), Rabih Kayrouz (créateur de mode), Didier Krzentowski (galeriste), Catherine Pégard (présidente de l’Etablissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles), Lina Ghotmeh (architecte) et Nicolas Bos (président de Van Cleef & Arpels).

La récompense "Parcours" du Prix, créée en 2014, met en lumière une personnalité exemplaire pour son engagement, ses réalisations, sa contribution au secteur des métiers d’art français. La Cité de la tapisserie se voit ainsi remettre une récompense importante (50 000 euros) et fera l'objet d'un accompagnement sur trois ans pour le lancement d'une nouvelle collection au sein de la collection "Musée de France" de la Cité de la tapisserie : "Carré d'Aubusson", une série d’œuvres contemporaines en tapisserie, à l’échelle de l’habitat et du décoratif, d’une surface carrée de 1,84 m x 1,84 m.

La Cité de la tapisserie rejoint les 105 lauréats récompensés depuis 1999, représentant 50 savoir-faire d’exception. La Fondation Bettencourt Schueller soutient la Cité de la tapisserie depuis les débuts du projet, notamment pour la réalisation des espaces d'exposition dédiés aux savoir-faire de la tapisserie, "Les Mains d'Aubusson".

Quatre choses sont importantes pour nous. Autour de la formation nous avons réussi à réunir les professionnels de la filière de la tapisserie d'Aubusson, à apaiser les rivalités historiques. Le deuxième point c'est la création contemporaine : nous avons été ambitieux et nous avons fait évoluer les choses. Troisièmement, nous sommes fiers de la qualité des expositions qui sont montées dans cette maison. Nous montrons que l'on peut être dans un territoire rural et faire quelque chose de très haut niveau. Enfin, c'est l'opération "Aubusson tisse Tolkien", un projet unique que la famille Tolkien s'est aujourd'hui tout à fait approprié.

Emmanuel Gérard, Directeur de la Cité de la tapisserie.

[Photo Caroline Doutre / CAPA Pictures pour la Fondation Bettencourt Schueller]

 

Découvrez le film réalisé par Jérôme de Gerlache, produit par Have a great Day films pour la Fondation Bettencourt Schueller :