Le centre de ressources

La médiathèque

Retrouvez le projet "Aubusson tisse Tolkien" en vidéo, les numérisations des films conservés au centre de documentation, des enregistrements et interviews audio, des documents d'archives, des extraits des fonds d'images de la documentation. Plongez au coeur de la fibre avec notre visionneuse en "gigapixels".  

Les documents relevant du "corpus de Patrimoine culturel immatériel" ont été numérisés grâce à l'appel à numérisation du Ministère de la Culture et de la Communication.

À la Une

Explorer la médiathèque

  • Artistes, et si vous expérimentiez l'art tissé ? La Cité de la tapisserie accompagne les projets d'édition. Réal. Citron Bien, 2014, 2 min 23.

  • Léon Tabard travaillant sur des maquettes. Plaque de verre, Fonds Tabard.

  • Essai filmique autour de la réalisation de la tapisserie de Daniel Riberzani, "Le Cannibale et les Carnassiers". Réal. Christian Riberzani, 1986, 21 min.

  • Documentaire monographique issu d'un entretien avec Thomas Gleb. Réal. Michel Dieuzaide, 1986, 25 min.

  • Précis de teinture des laines pour les ateliers d'Aubusson. Réal. P. Cazals, 1984, 14 min.

  • Documentaire sur les technques de restauration d'une verdure du XVIIe siècle, Le Héron. Réal. P. Cazals, 1984, 21 min.

  • Réal. P. Cazals, 1984, 14 min.

  • Réal. J.-P. Bonnebouche, 1980, 9 min.

  • Réalisé pour le Centre national de documentation pédagogique, ce tour d'horizon de la création en tapisserie d'après-guerre est l'un des plus anciens films du centre de documentation. Réal. D. Bellanger, 1954, 23 min.

  • Documentaire monographique consacré à Jean Lurçat et son projet iconographique. Réal. P. Biro et V. Mercanton, 1965, 17 min.

  • Collecte de témoignages concernant les quartiers de la Terrade et de Chabassière à Aubusson. Réal. P. Cazals, 1981, 35 min.

  • La tapisserie, un art architectural. Documentaire sur la réalisation de la tapisserie de Sautour-Gaillard "Pour un certain idéal" ; restauration des tentures de Pézenas. Puis La tapisserie, tissage et création, réal. J. Lefèvre, 2000, 2 x 26 min.