Six siècles d'histoire

L'histoire de la tapisserie dans la région contribue au "mythe Aubusson" : l’origine de l'implantation de la tapisserie à Aubusson et Felletin se perd dans les légendes.

L’origine des tapisseries de la Marche (région d’Aubusson et de Felletin) est obscure. Elle a longtemps été attribuée au monde arabe, certains la rattachant à une vieille légende évoquant une troupe de Sarrazins perdus après la bataille de 732 où Charles Martel bloqua l’expansion arabe vers le Nord. 

D’autres auteurs, dont George Sand, ont répandu l’hypothèse qu’à la fin du XVe siècle, l’exil du prince ottoman Zizim à Bourganeuf (à 40 km d’Aubusson) s’était accompagné de l’installation d’ateliers de tisserands turcs. 

Pour d’autres encore, c’est dans des alliances entre des familles flamandes et les seigneurs de la Marche qu’il faudrait rechercher cette origine, car elles auraient influencé l'établissement de lissiers d’Arras ou du Hainaut vers Aubusson et Felletin au XIVe siècle ou au XVe siècle. 

Par ailleurs, les mentions écrites à partir de 1457 à Felletin permettent d’envisager qu’une activité locale plus ancienne de fabrication de draps de laine et de couvertures aurait pu donner lieu à une spécialisation vers la tapisserie.